LA PORNOGRAPHIE COMME ARME SECRÈTE

LE RÔLE DES JUIFS DANS LA PORNOGRAPHIE
Ecrit par Lasha Darkmoon ,le 9 mai 2014 , traduit par nadia sghaier saada
La pornographie est déployée aujourd’hui comme une arme psy ops ou mentale: pour endormir, contrôler, brutaliser et dans le but d’asservir les masses.
“Nous corrompons pour gouverner.” Franc-maçon italien Giuseppe Mazzini
Comment prendre une nation de citoyens libres et indépendants et les transformer en esclaves? Comment faites-vous cela lentement et imperceptiblement, sans violence et avec la participation volontaire des futurs esclaves?

La réponse est simple.

Vous les corrompez, vous les ébranlez, vous les dépravez, vous les les

Circé transformant les hommes en cochons
démoralisez, jusqu’à ce qu’ils aient acquis toutes les caractéristiques des esclaves.
Comme la sorcière Circé, d’un geste de sa baguette magique, a transformé les partisans d’Ulysse en porcs grognons, vous pouvez brandir votre arme d’hypnose de masse : les médias, sur une nation et transformer ses citoyens en esclaves volontaires. Vous pouvez apprendre à robotiser l’homme et le transformer en une machine vivante. C’est le pouvoir. C’est ce qu’il faut ressentir pour être le diable.
Y a-t-il une arme secrète ou une “baguette magique” pour transformer les hommes en cochons? Oui il y en a un : Le sexe est l’arme secrète, le dispositif magique, qui transforme les hommes en cochons.

1. Les juifs utilisent la pornographie “pour détruire les bonnes mœurs des gentils”

Qui sont les entrepreneurs les plus riches et les plus prospères de l’industrie d

Le Dr Nathan Abram ,universitaire juif :”Bien que les Juifs ne représentent que 2% de la population américaine, ils dominent la pornographie.”
porno à coups de 100 milliards de dollars? [1] Les colporteurs de pornographie appartiennent à toutes les races, mais une race surtout se démarque comme prééminente dans ce domaine. La vente de sexe, comme le trafic d’esclaves et le prêt d’argent, a toujours été une spécialité juive.
L’historien universitaire juif Dr Nathan Abrams (à droite), peut-être l’autorité la plus renommée au monde sur le rôle juif dans la pornographie, a laissé le lapin du chapeau, il y a quelques années dans son essai controversé, “Triple-Exthnics”. [2]
Publié dans le prestigieux “Jewish Quarterly” en 2004, cet essai expliquait en détails comment l’industrie du porno de plusieurs milliards de dollars était dominée par les juifs.
Le Dr Abrams non seulement admet que les juifs sont les pornographes les plus prospères du monde,mais il s’en réjouit aussi .Les Juifs, nous dit-il, ont une rancune contre le christianisme, une “haine atavique de l’autorité chrétienne” enracinée dans des siècles d’humiliation, et la pornographie est l’un des moyens de se venger de leurs persécuteurs chrétiens – les oppresseurs haineux qui les ont expulsés de 109 pays depuis l’an 250, toujours sans justification. [3]
Donc, c’est maintenant le moment de la vengeance .
La participation juive à la pornographie [Le Dr Abrams le note franchement] a une longue histoire aux États-Unis. Bien que les juifs ne représentent que deux pour cent de la population américaine, ils occupent une place importante dans la pornographie.
Selon une source anonyme de l’industrie citée par E. Michael Jones dans le magazine “Culture Wars” (mai 2003), “les principaux acteurs masculins des années 1980 sont issus de l’éducation juive laïque et les femmes des écoles catholiques romaines “.
Le scénario porno standard est devenu un fantasme juif de se taper la shiksa catholique [la femme non juive].
L’engagement juif dans l’industrie classée X peut être considéré comme un proverbial V de la victoire contre l’établissement entier du WASP (White Anglo-Saxon Protestant ou l’ Anglo-Saxon Américain Blanc ) en Amérique.
Selon le Dr Abrams, l’engagement juif dans la pornographie “est le résultat d’une haine atavique de l’autorité chrétienne: ils essaient d’affaiblir la culture dominante en Amérique par la subversion morale” [4].

Al Goldstein,pornographe juif
Al Goldstein (photo), l’éditeur du magazine “Screw”, avait déjà dit – et Dr Abrams est heureux de le citer: “La seule raison pour laquelle les juifs sont dans la pornographie, c’est que nous pensons que LE CHRIST SUCE.”
L’attitude indulgente du Dr. Abrams envers le porno est un peu surprenante. Voici un homme qui croit réellement que la domination juive de l’industrie du porno est une réussite éblouissante. Les juifs obtiennent des étoiles d’or pour la promotion de la masturbation.

Abraham H Foxman :”Les juifs qui entrent dans l’industrie de la pornographie”, note Foxman avec approbation, “l’ont fait en tant qu’individus poursuivant le rêve américain.”
Le Directeur National de l’ADL (Anti Defamation League : ligue contre l’antisémitisme), Abraham H. Foxman, est d’accord avec l’idée “libérale” que la pornographie est une bonne chose – si ce n’est pas pour les innombrables victimes de la porno-dépendance, c’est du moins positif pour les juifs qui se sont enrichis en exploitant ces toxicomanes. “Les juifs qui entrent dans l’industrie de la pornographie“, note Foxman avec approbation, “l’ontfait en tant qu’individus poursuivant le rêve américain.” [5]
Le Dr Abrams, l’universitaire juif modéré, pousse un peu plus le bouchon, en ajoutant une touche sinistre à la controverse. “Les juifs sont la force motrice derrière l’industrie pornographique moderne”, nous dit-il avec suffisance, “et leur motivation est, en partie, de détruire les bonnes mœurs des gentils.” [6]

Pour détruire les bonnes mœurs des gentils.

Notez bien cette phrase. Cela équivaut ouvertement à une déclaration de guerre . Car pourquoi les juifs voudraient-ils “détruire les bonnes mœurs” s’ils ne haïssent pas les gentils – en l’occurrence les chrétiens – et pourquoi veulent-ils détruire nos valeurs les plus chères?
Il n’y a pas de loi pour empêcher cette comédienne juive (photo ci-contre) de proférer des

Sarah Silverman
obscénités blasphématoires contre Jésus-Christ et offenser 2,1 milliards de chrétiens par son commentaire infâme: “J’espère que les juifs ont tué le Christ ! Je le ferais à nouveau – dans la seconde! ” (l’humoriste Sarah Silverman)
Imaginez une comédienne chrétienne tout aussi connue, qui profère une insulte similaire à l’égard des victimes de l’Holocauste: “J’espère que les nazis ont tué 6 millions de juifs! Je le ferais à nouveau – dans la seconde! “
Un commentaire aussi grossièrement offensant serait impensable. L’humoriste qui l’aurait fait serait immédiatement mis au ban et n’aura jamais plus pouvoir travailler à nouveau dans le secteur du divertissement.
Et pourtant la juive aujourd’hui, en la personne de Sarah Silverman, est parfaitement libre de cracher sur le visage du chrétien et est même applaudie pour ce discours de haine. Le chrétien ne peut rien faire à ce sujet. Il est devenu un esclave dans son propre pays – un objet de moquerie et de mépris.

2. Comment les Juifs dominent l’industrie de la pornographie américaine

Il n’est pas surprenant d’apprendre que les juifs dominent la production et la distribution de la pornographie. Si vous voulez en savoir plus sur ces sommités de la luxure et voir à quoi elles ressemblent, voici un excellent point de départ.
Dans un article désormais disparu intitulé “Jews in Porn” (Les juifs dans la pornographie), dont certaines parties ont été publiées sur le site de Henry Makow, Luke Ford note:
“Habitués à la haine de la société, les juifs feront leur sale boulot – comme l’argent prêté au Moyen Age ou le porno aujourd’hui – pour avoir l’opportunité de gagner de l’argent.
Persécutés pendant des millénaires dans les diverses sociétés dans lesquelles ils ont vécu, de nombreux juifs ont développé une allégeance à leur propre survie comme leur valeur suprême et se soucient peu de la survie de la société persécutante.
Même lorsque les juifs vivent dans une société qui les accueille et ne les harcèle pas, beaucoup de juifs détestent la culture majoritaire.
Ni enracinés dans leur propre tradition ni dans celle de la tradition chrétienne majoritaire, ils vivent dans une communauté de rebelles.
En raison de l’accent mis par le judaïsme sur l’éducation et la dextérité verbale, les juifs dominent le monde universitaire, le divertissement et les médias en général. Le porno sort de cette culture sur laquelle les juifs exercent une influence disproportionnée par rapport à leur proportion de 2% de la population américaine”. [7]
Robert J. Stoller, M.D. dans son livre de 1991, “Porno: mythes pour le vingtième siècle” , a cherché à comprendre la mentalité des personnes impliquées dans le noyau dur de la pornographie. En interviewant certains acteurs et actrices en Californie, on lui a dit: ” Si vous êtes accueilli au sein de la porno, c’est incroyable. Vous y serez comme dans une famille élargie … Il y a tellement de juifs qui y sont impliqués. “[8]

San Fernando Valley ,Connu aussi sous le nom de “Vallée du Porno”, ce bastion de la corruption juive est censé produire 90% de la pornographie américaine.
Aujourd’hui, la plupart des films pornos et des vidéos pornos en Amérique sont produits par des juifs dans la Vallée de San Fernando (photo) en Californie du Sud, située juste au nord de Los Angeles dans une extension des banlieues sordides connues des habitants comme “Porn Valley” ou “l’autre Hollywood“.
Ici, les juifs sont les pivots de l’industrie du sexe et possèdent tous les studios principaux. Le principal d’entre eux est “Vivid Entertainment” [9], qui serait la plus grande société de production porno au monde.
C’est la propriété du multi-milliardaire juif Steven Hirsch, parfois connu sous le nom de “Porn King”. (le Roi du Porno) . Vivid génère un chiffre d’affaires estimé à 100 millions de dollars par an, en lançant 60 films par an et en les vendant dans des magasins de vidéos, des chambres d’hôtel, des systèmes de câblodistribution et sur Internet. [10]
Le sexe est une chose puissante”, note Hirsch avec complaisance. “Là, c’est le meilleur moment pour nous!” [11]
Paul Fishbein, fondateur de “Adult Video News (AVN)”, un autre magnat du porno, lui aussi juif milliardaire, a également son siège social à Porn Valley, en Californie. Les associés d’affaires de Fishbein, Irving Slifkin, Barry Rosenblatt et Eli Cross sont tous des juifs fabuleusement riches. [12]
Alors ne vous méprenez pas: Porn Valley, en Californie, est une enclave juive, aussi juive que Tel Aviv ou Brooklyn.

3. Le rôle juif dans la pornographie enfantine

Selon l’Organisation caritative britannique , ” National Children’s Homes “, 55 % du porno des enfants du monde est fabriqué en Amérique. [13]
Il serait étonnant d’apprendre que les juifs n’étaient pas aussi à la tête de cette entreprise sordide, étant donné qu’ils dominent l’industrie du porno dans son ensemble. [14]
La pédophilie est un phénomène mondial, mais il est indéniable que le grand nombre de juifs qui la pratiquent semblent le faire avec une certaine impunité. Roman Polanski, après avoir drogué et violé une nymphette inconsciente, s’en est tiré facilement. Tout ce qu’il avait à faire était d’acheter un billet aller simple pour Paris, France. Rien n’a été fait pour le traduire en justice.
En juillet 2000, la police brésilienne a tenté d’arrêter le vice-consul israélien à Rio de Janeiro, Arie Scher. Il était recherché parce qu’il était soupçonné de diriger une chaîne de pornographie infantile au sein même de l’ambassade israélienne. De vastes quantités de matériel pornographique avaient été trouvées sur son ordinateur. Qu’est-il arrivé à Scher? Rien. Revendiquant l’immunité diplomatique, il a sauté dans un avion pour Tel-Aviv et c’est la dernière fois qu’on l’a entendu parler de lui. [15]
Un autre pédophile juif, trop important pour recevoir une sanction sérieuse pour ses crimes, était le fils du célèbre écrivain de science-fiction Isaac Asimov. Trouvé en possession de la plus grande cache de pornographie juvénile en Californie, un crime fédéral normalement passible d’une peine de 20 ans d’emprisonnement, David Asimov s’est juste fait taper sur les doigts : six mois de détention à domicile.
Comment s’en est-il tiré à si bon compte ? “Regardez les joueurs et vous obtiendrez la réponse” lit-on dans un reportage exceptionnel . “Le stock de porno infantile d’Asimov était si grand que de nombreux enfants victimes et responsables seraient tombés si Asimov avait été poursuivi sérieusement au cours d’un procès.” [16]
Il y a une loi pour les juifs, semble-t-il, et une autre pour nous autres mortels.

Roman Polansky , le réalisateur producteur pédophile qui a fui les USA

4. Un gang juif impliqué dans le meurtre d’enfants et dans la snuff pornographie

( Note de la traductrice : un snuff film, est un terme désignant une vidéo mettant en scène la torture, le meurtre, le suicide ou le viol d’un ou de plusieurs enfants)
Si 55% de la pornographie infantile mondiale est produite aux États-Unis – selon l’Organisation Caritative britannique “National Children’s Homes”23% de la pornographie infantile mondiale est produite en Russie. [17]
Que la pornographie enfantine russe soit ou non dominée par les juifs russes reste une question nébuleuse. Il y a de fortes chances que cela existe, étant donné qu’il y a plus que suffisamment de preuves solides de l’implication juive russe dans le trafic sexuel, l’enlèvement, la pédophilie et même le meurtre d’enfants dans la production de films snuff pornos .
Voir note 17 pour plus d’informations sur le rôle des juifs dans l’industrie mondiale de la pornographie infantile.
Voici un article de presse publié pour la première fois en octobre 2000. Il donnera au lecteur une idée des profondeurs de dépravation auxquelles certains pornographes sont prêts à aller

DES GANGSTERS JUIFS ONT VIOLÉ ET TUÉ DES ENFANTS DE DEUX ANS DANS UN FILM

Rome, ItalieLa police italienne et russe, travaillant de concert, ont démantelé un réseau de gangsters juifs qui impliqués dans la fabrication de films mettant en scène le viol réel d’enfants ainsi que de la snuff pornographie .
Trois juifs russes et huit juifs italiens ont été arrêtés après que la police ait découvert qu’ils avaient kidnappé des enfants non juifs âgés de deux à cinq ans dans des orphelinats russes, puis ont filmé leurs viols et leurs assassinats sur pellicule.
La plupart des clients non juifs, dont 1700 à l’échelle nationale, 600 en Italie et un nombre inconnu aux États-Unis, ont payé jusqu’à 20 000 dollars par film pour regarder des petits enfants se faire violer et assassiner.
Les responsables juifs d’une grande agence de presse italienne ont essayé de camoufler l’histoire,mais ont été contournés par des reporters italiens, qui ont diffusé des scènes des films en direct à la télévision italienne à plus de 11 millions de téléspectateurs italiens. Les responsables politiques juifs ont par la suite viré le Directeur exécutif de la chaîne, affirmant qu’il propageait “la diffamation sanguinaire”.
Bien qu’AP et Reuters aient tous les deux diffusé des reportages sur l’épisode, les conglomérats des médias américains ont refusé de diffuser ce sujet à la télévision, affirmant que cela retournerait les américains contre les juifs. [18]

Petite fillette de 3 ans
Selon le Talmud, les fillettes de 3 ans comme celle-ci sont un jeu légitime pour les relations sexuelles avec des adultes (Sanhedrin 54b). Les tuer est également permis. “Le meilleur des gentils mérite d’être tué”, déclare avec véhémence le rabbin ben Yohai dans le Talmud. [19]

5. L’asservissement de masse à travers le sexe

C’est une tragédie que les juifs aient été autorisés à déployer de la pornographie si bien qu’ils ont réussi à asservir des nations entières, comme Circé ,qui avec une touche de sa baguette magique a asservi les grecs, transformant les hommes en cochons: une métaphore appropriée pour designer les masses esclaves de leurs nouveaux maîtres.
“Un État totalitaire vraiment efficace”, remarquait Aldous Huxley, “serait un gouvernement où l’exécutif tout-puissant des patrons politiques et de leur armée de managers contrôleraient une population d’esclaves qui n’ont pas besoin d’être contraints, parce qu’ils aiment leur servitude. “[20]
Une certaine communauté juive organisée semble n’avoir aucun scrupule moral à tirer profit de la vente de pornographie. Ils ne s’inquiètent pas du fait que des entérotoxines hautement addictives et dangereuses sont libérées dans le cerveau après un contact avec la pornographie et peuvent causer des lésions cérébrales progressives. [21]
Ces juifs porno-centriques n’ont pas non plus de scrupules à l’égard de la corruption massive des familles, juives ou non juives, ou manifestent la moindre inquiétude quant à la descente tragique des enfants dans l’enfer de la masturbation compulsive et de la dépendance à la pornographie. (sujet qui seront couvert en détails dans un prochain article à paraître).
Ces entrepreneurs du sexe, soucieux de profits faciles, ont cherché ardemment à fournir aux masses les tranquillisants les moins chers et les plus meurtriers: des occasions d’orgasmes sans fin, par un flux incessant d’images pornographiques dans les médias de masse qu’ils contrôlent.
C’est un moyen de parvenir à la domination du monde sans la nécessité d’une violence révolutionnaire ou d’une conquête militaire: prendre des pays entiers et les transformer en gigantesques masturbatoires.
Les citoyens modèles du futur seront de joyeux masturbateurs. Cette activité passionnante les occupera tout au long de la journée. Cela les rendra dociles et complaisants, rassasiés et semi-somnolents, comme des mouches droguées dans une fosse septique ou dans des latrines. Ils seront trop occupés à se débaucher pour monter des révolutions ou planifier des attaques de vengeance contre l’élite qui a été l’architecte de leur esclavage.
Ce ne sont pas les chantres du monde et les magiciens du futur dont Nietzsche a dit:

Des hommes dans un club de trip-tease
Voici, je vous montre le Surhomme!” A cause de leurs dégénérescences, de leurs faiblesses, ils sont destinés à la poubelle de l’histoire.
Voici ce que le frère Nathanael Kapner a à dire sur ce sujet. C’est une sommation soignée. Le fait que Kapner soit juif rend ses paroles encore plus convaincantes:
“La dégradation de la vie sociale chrétienne occidentale n’a pas seulement eu

Nathanael Kapner s’est converti au christianisme
lieu, elle a été planifiée, délibérément encouragée et propagée, comme le soulignent les Protocoles des Sages de Sion. Ce minage systématique de la culture de l’Occident se poursuit aujourd’hui.
Les instruments de cet assaut contre la culture et la conscience chrétiennes sont les armes de la propagande: la presse, la télévision, le cinéma et l’éducation. La source principale de la propagande est le cinéma.
De sa capitale à Hollywood, le juif crache une série interminable de films pervers pour avilir et dégénérer la jeunesse américaine et occidentale. Le divorce remplace le mariage, l’avortement remplace la naissance et la famille devient le champ de bataille de la lutte individuelle. Le Juif a atteint son but en détruisant la culture occidentale. “[22]
Je crains de ne pouvoir être d’accord avec la conclusion radicale de Kapner selon laquelle les Juifs sont entièrement responsables du déclin et de la chute de la culture occidentale. Si l’Occident est allé en enfer à vau-l’eau, les goyim sont autant à blâmer. Leur complicité enthousiaste avec leurs propres corrupteurs a été leur perte.
La société que nous avons est la société que nous méritons.

6. Conclusion

Il y a peu de doute que l’épidémie sexuelle virulente dont nous sommes témoins tout autour de nous est une psy ops sexuelle délibérément planifiée. C’est ce que les gouvernements veulent.
Les Maîtres Marionnettes qui planqués , tirent les ficelles de nos régimes occidentaux, tous déguisés en démocraties, ont réussi à fabriquer exactement ce que nous voyons quand nous regardons autour de nous: névrose généralisée, misère de masse, effondrement des valeurs morales, christianisme en ruines , et brutalisation grossière de l’homme ordinaire.
Pas besoin de goulags pour ceux qui consentent à leurs propres chaînes.

Notes de Fin

[1] “Worldwide pornography industry approaches $100 billion.”
[2] Nathan Abrams, Triple-exthnics, (Jewish Quarterly, Winter 2004, Number 196). Nathan Abrams on Jews in the American porn industry.
[3] 109 Locations whence Jews have been Expelled since AD250
[4] Nathan Abrams, Op.cit.
[5] Quoted in Nathan Abrams, Op. cit.
[6] Nathan Abrams, Op. cit.
[7] Quoted in Henry Makow, Jews and Porn.
[8] Robert J. Stoller, Porn: Myths for the Twentieth Century.
[9] “Hard Times in Porn Valley.”
[10] Vivid Entertainment (Wikipedia).
[11] Forbes magazine, “The Porn King”. # 20,000 pornographic videos are produced each year in the San Fernando Valley, roughly at the rate of one new porn video every 40 minutes. (Rachel Alexander, Porn Addition at Crisis Levels.)
[12] AVN Magazine (Wikipedia, history).
[13] Penn State Law Professors Trot Out ‘Female Porn Leaders’ to Whitewash Realities of Adult Industry (explicit language).
[14] Dr Lasha Darkmoon, Masters of Porn: The Systematic Promotion of Sexual Deviance. (See also n.2 above, Dr Nathan Abrams, Triple-Exthnics).
[15] (1) Brazilian police stake out diplomat accused of running kiddie-porn ring (07/06/2000). (2) Israeli Consul Assistant involved with prostitution of minors escapes from Brazil (07/05/2000). (3) Brazil links Israeli consul to child prostitution (07/05/2000).
[16] Isaac Asimov’s son, his involvement in child porn. Link lost. We receive the message, “Server not found. Firefox can’t find the server at www.newsmakingnews.com.”
[17] Penn State Law Professors Trot Out ‘Female Porn Leaders’ to Whitewash Realities of Adult Industry.
Since 55 percent of the world’s child porn is produced in the US (see above), and since 90 percent of US porn is produced by Jews in the San Fernando Valley, California, it follows that Jews dominate the child porn industry in America.
In addition, if 23 percent of the world’s child porn is produced in Russia, it is more than likely that Russian Jews are behind this sleazy industry in view of the well-known involvement of the Judeo-Russian mafia in sex trafficking, sex slavery, prostitution and pornography in general.
This would make the Jews the predominant purveyors of child pornography in the world — a remarkable achievement for a race who make up no more than 0.2 percent of the world’s population.
[18] “Jewish Gangsters Raped, Killed Children As Young As Two on Film.”
Note. The article quoted above has also been published on a reputable Canadian website, the Jewish Tribune, giving it an added authenticity. Scroll down to: “Jewish Gangsters Raped, Killed Children As Young As 2 On Film. JEWISH CHILD PORN / SNUFF FILM RING DISCOVERED.”
[19] Michael A. Hoffman, The Truth about the Talmud. A Documented Exposé of Supremacist Rabbinic Hate Literature. Excerpts from Michael A. Hoffman’s book, “Judaism’s Strange Gods” (2000).
[20] Dr Lasha Darkmoon, The Sexual Subversion of America (Part 2). An edited abridgement of E. Michael Jones’ 2003 essay, Rabbi Dresner’s Dilemma: Torah v. Ethnos.
[21] Dr Lasha Darkmoon, Pornography’s Effect on the Brain.
[22] Bro. Nathaneal Kapner, The Judaic Destruction of Western Culture.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s