TUEZ LES TOUS

Article écrit le 4 Janvier 2017 par Jonas E. Alexis, traduit le 05 Janvier 2017 par Nadia Sghaier Saada
Bien avant que Netanyahou n’arrive sur la scène politique, le Premier ministre Yitzhak Shamir comparait les Palestiniens à des “sauterelles”
Human Rights Watch vient de condamner la politique israélienne de “tirer pour tuer”. La politique israélienne est assez simple. Si la Force de Défense israélienne (FDI) et les policiers perçoivent ou pensent qu’un Palestinien est sur le point de commettre un crime, les responsables israéliens encouragent les FDI à éliminer immédiatement ce Palestinien et ce , sans hésitation.
Tout officier israélien devrait pouvoir “tirer pour tuer” le Palestinien “sans y réfléchir par deux fois” … Aucun agresseur, homme ou femme, ne devrait sortir d’une attaque vivant .[1]
La preuve n’a pas d’importance du tout. Ce qui importe, c’est que si les FDI et la police israélienne veulent tuer un Palestinien, ils peuvent le faire. Les FDI et la police elle-même en sont la preuve. Tout ce qu’ils ont à faire pour plaider leur affaire, est juste de déclarer que le Palestinien était sur le point de faire quelque chose de mauvais. Sari Bashi, Directeur de Défense des Droits humains à “Human Rights Watch”, a déclaré que cela viole clairement le Droit international. [2]
La question est simplement la suivante: le régime israélien a-t-il abattu des Palestiniens par le passé sur la base de cette politique ridicule? La réponse est oui.
Cela ne devrait pas être une surprise du tout. Nous savons pertinemment que le politicien et Ministre de la Justice israélienne “Ayelet Shaked” a déclaré sans équivoque et ontologiquement que les Palestiniens sont les ennemis d’Israël.
“Qui est l’ennemi?”, Demanda-t-elle. “Le peuple palestinien. Pourquoi? Demandez-leur, ils ont commencé … ” . L’idéologie politique de “Shaked” à propos des Palestiniens vaut la peine d’être entièrement citée :
“Le peuple palestinien nous a déclaré la guerre, et nous devons réagir avec la guerre. Pas une opération, pas un mouvement lent, pas de faible intensité, pas d’escalade contrôlée, pas de destruction de l’infrastructure de terreur, pas de tueries ciblées. Assez avec les références obliques. C’est une guerre. Les mots ont des significations. C’est une guerre.
“Ce n’est pas une guerre contre la terreur, et pas non plus une guerre contre les extrémistes, et pas même une guerre contre l’Autorité palestinienne. Ce sont aussi des formes de contournement de la réalité. C’est une guerre entre deux peuples. Qui est l’ennemi? Le peuple palestinien. Pourquoi? Demandez-leur, ils ont commencé …
“Derrière chaque terroriste se trouvent des dizaines d’hommes et de femmes, sans lesquels il ne pourrait pas s’engager dans le terrorisme. Les acteurs de la guerre sont ceux qui incitent dans les mosquées, qui écrivent les programmes meurtriers pour les écoles, qui leur donnent l’abri, qui fournissent des véhicules, et tous ceux qui les honorent et leur donnent leur soutien moral.
“Ils sont tous des combattants ennemis, et leur sang devra s’abattre sur toutes leurs têtes. Maintenant cela comprend aussi les mères des martyrs, qui les envoient en enfer avec des fleurs et des baisers. Elles devraient suivre leurs fils, rien ne serait plus juste. Elles devraient y aller, de même que leurs maisons les suivront physiquement en enfer ,les maisons où elles ont élevé les serpents. Sinon, plus de petits serpents y seront élevés. “[3]
Shaked déclare qu’elle a l’intention de “promouvoir des processus avancés de démocratisation en Israël” (https://en.wikipedia.org/wiki/Ayele…).Mais comment cela s’alignerai-t-il avec l’idée que tous les Palestiniens sont l’ennemi ? Shaked pense-t-elle réellement que la démocratie pourrait exister sans ce que “Kant” appellerait l’impératif absolu ou la raison pratique? (http://www.veteranstoday.com/2016/0…) .Les lois israéliennes à l’égard des Palestiniens pourraient-elles être vraiment leur être garanties?
L’idéologie de Shaked n’est pas du tout démocratique. C’est en fait une perversion de la démocratie. Et si vous pensez que cela est déraisonnable, peut-être nous devons faire venir le Rabbin Yitzhak Ginsburg, qui a dit sans aucune équivoque:
Tout procès basé sur l’hypothèse que les Juifs et les Goyim sont égaux est un travestissement total de la justice.” [4]
La question à un million de dollars est la suivante: Shaked a-t-elle jamais été inquiétée par la Mafia sioniste et les marionnettes Néocon pour avoir dit des choses aussi dégoûtantes sur les Palestiniens? Est-ce qu’un politicien américain l’a-il jamais réprimandée pour son plan fondamentalement diabolique?
Bien sûr que non.
Le fait est que Benjamin Netanyahou et d’autres officiels israéliens (présents et anciens) ont dit des choses similaires à propos des Palestiniens. “Dans nos frontières, dit le roi Bibi, nous devons nous protéger des bêtes sauvages.” (http://www.middleeasteye.net/Netany…) “Si un soldat israélien est reconnu coupable d’homicide involontaire, dit Netanyahou, il devrait être libéré immédiatement”.(https://www.yahoo.com/news/netanyah…)
Bien avant que Netanyahou n’arrive sur la scène politique, le Premier Ministre Yitzhak Shamir a comparé les Palestiniens aux “sauterelles“. [5] Raphael Eitan, ancien Chef d’Etat-Major de l’Armée israélienne, a déclaré ceci dans les années 1980:
Nous déclarons ouvertement que les Arabes n’ont pas le droit de s’installer sur un seul centimètre d’Eretz Israël (Grand Israel)… Ils n’auront et ne comprendront jamais que par la force . Nous utiliserons la force ultime jusqu’à ce que les Palestiniens viennent à nous rampant à quatre pattes. “(http://www.tikkun.org/nextgen/jews-…)
Le Rabbin Yaacov Perrin: “Un million d’Arabes ne valent pas un ongle juif.” [6]
Le Rabbin Eli Ben-Dahan de la Mafia Khazare a lui-même a déclaré que les “Palestiniens sont des bêtes, ils ne sont pas humains.” .Le Rabbin Eli Ben-Dahan a ajouté: ” Un Juif a toujours une âme beaucoup plus élevée qu’un gentil, même s’il est homosexuel”.
Les homosexuels en Amérique et dans une grande partie de l’Occident ne devraient-ils pas être bouleversés par le fait que Ben-Dahan les dégraderait ainsi ? Le judaïsme organisé en Amérique ne nous dit-il pas ad nauseam que l’homosexualité est une grande chose? Pourquoi la même organisation ne réprimande-t-elle pas Ben-Dahan pour ses opinions racistes?
[1] “‘Israeli shoot-to-kill policy belongs to western movie laws’ – HRW official to RT,” Russia Today, January 4, 2017.
[2] Harriet Agerholm, “Israeli officials back shoot-to-kill policy of Palestinian suspects, says Human Rights Watch,” Independent, January 3, 2017.
[3] Ishaan Tharoor, “Israel’s new justice minister considers all Palestinians to be ‘the enemy,’” Washington Post, May 7, 2015.
[4] Quoted in Alan Cowell, “An Israeli Mayor Is Under Scrutiny,” NY Times, June 6, 1989.
[5] Ron Kampeas, “Andrew Sullivan owes Yitzhak Shamir an apology,” Jewish Telegraphic Agency, May 6, 2015.
[6] Quoted in Clyde Haberman, “West Bank Massacre; Israel Orders Tough Measures Against Militant Settlers,” NY Times, February 28, 1994.
Advertisements

One thought on “TUEZ LES TOUS

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s