BOURGUIBA LE COMBATTANT SUPRÊME ? NON…LE MENTEUR SUPRÊME…

Il nous a baignés tous…Oui tous  , en tous les cas ma génération et celle d’avant dans un doux mais dangereux mensonge : Qu’il avait obtenu l’indépendance de la Tunisie…Or avec les automnes arabes,nous nous sommes rendus compte que visuellement,nous étions indépendants.Mais en réalité nous étions encore sous occupation française,américaine et même britannique.Et qu’on nous avait mentis quand à nos ressources pétrolières,gazières et minières .On nous avait racontés que nous n”en avions pas.

On s’est rendu compte que nous en avions ,mais que les puissances colonisatrices se servaient les premières,puis ses agents tunisiens corrompus se servaient et au peuple,il ne lui restait plus que ses yeux pour pleurer.Bourguiba,pour nourrir son égo,son besoin d’être déifié,adulé ,sacralisé a préféré nous vendre du vent,des images corrompues d’une indépendance jamais acquise.Les puissances prédatrices ,ont encouragé Bourguiba à se vautrer dans sa mythomanie pour mieux nous duper.

…Ils ont dû bien rigoler devant ces arabes ignorants et bêtes qui ont suivi aveuglément un homme qui s’est tellement menti qu’il a fini par croire à son mensonge et qui s’était fait bâtir son propre mausolée,lui le soufi franc-maçon ,pour que les gens continuent à vénérer son image et à l’adorer comme une divinité sacrée …Sans jamais oser le remettre en question .Il trucidait ses opposants sans pitié et les traitait de microbes… 

Bourguiba a dit en 1958 ” je suis musulmans et franc-maçon depuis 23 ans ,le soufisme d’ou je tiens ces dires est la source de lumière pour le maçon que je suis”

Bourguiba était-il franc-maçon ? Les sources sont à prendre avec beaucoup de méfiance …Cherchez par vous même la vérité.L’existence des Rotary et des Lion’s Club en Tunisie  et autres,des clubs maçonniques jamais inquiétés et qui amassent des montagnes d’argent pour “aider” les pauvres ,sans jamais comprendre ou va exactement l’argent  n’en sont-il pas la preuve ?

“Bourguiba était-il franc-maçon ? Avant de parler de Bourguiba, il est à noter qu’en 1931 le docteur Mahmoud Elmateri, en tant que Secrétaire Général de «L’Association des Amis de l’Etudiant», présidée par le docteur Mohamed Tlatli depuis sa création au début de 1928, a dû faire recours aux membres influents de la Franc-maçonnerie française en Tunisie afin qu’ils interviennent auprès de la Résidence Générale de France à Tunis en vue d’obtenir l’autorisation officielle de cette association. Pour ce qui est de Habib Bourguiba, l’historienne Julliette Bessis rapporte le fait suivant : «Habib Bourguiba s’est lié avec Félicien Challaye et a même assisté au Congrès de la Ligue des Droits de l’Homme à Vichy, en mai 1931. Est-il, comme l’affirment différents témoignages, affilié depuis cette époque à la Franc-maçonnerie ?». De son côté Roger Peyrefitte, dans son livre exhaustif sur la Franc-maçonnerie, ses initiés et ses obédiences, retraçant habilement les activités des loges maçonniques en Afrique du Nord avant l’indépendance, écrit : «Les ateliers de Tunisie figuraient encore sur le papier, mais avaient reçu de la rue Cadet l’instruction de ne remuer ni pied ni patte. Bourguiba, qui avait été maçon, n’était pas plus favorable que Nasser, protecteur nominal de la Grande Loge d’Égypte, à ce qui lui semblait une idéologie judéo-chrétienne et un souvenir du colonialisme».Mais dans le volumineux Dictionnaire de la Franc-maçonnerie, réalisé sous la direction de Daniel Ligou et auquel ont collaboré cent quarante spécialistes de la maçonnerie, nous en apprenons un peu plus sur le passé maçonnique de Bourguiba. L’article sur l’historique de la franc-maçonnerie en Tunisie, signé par H.C. et R.P., ne laisse planer aucun doute sur la fidélité de Bourguiba, longtemps après l’indépendance : «Le Président Bourguiba lui-même, outre sa formation universitaire, eut, pendant une astreinte à résidence forcée, un haut fonctionnaire français franc-maçon comme compagnon et mentor politique, chargé de parfaire sa formation de futur homme d’État». Nous pensons surtout à la dure période de son incarcération à l’île La Galite (du 21 mai 1953 au 20 mai 1954), où le leader du Néo-Destour a été initié par le médecin de la Marine, un certain Laize, installé sur l’île avec sa femme et ses deux matelots de service à la radio et bien entendu l’inspecteur de police Messa qui ne le quittait jamais. Selon certains témoignages, c’est un certain Laize qui lui a fait connaître les secrets de la Franc-maçonnerie, son influence sur la scène politique française et internationale. Après la rude épreuve de La Galite, Habib Bourguiba a été transféré à l’île de Groix en Bretagne puis au château de la Ferté au village d’Amilly dans le Loiret (dès le 17 juillet 1954). Durant cette période, le château de la Ferté devint le lieu de pèlerinage de la plupart des Tunisiens résidants à Paris. Sur ordre des responsables de la cellule et de la fédération destourienne de Paris et en particulier Mohamed Masmoudi, certains étudiants tunisiens, se rendaient de temps à autre le soir sur des vespas vers le lieu de résidence de Bourguiba. Ils empruntaient la porte de derrière pour faire sortir le leader qui les attendait avec impatience pour le conduire au domicile du docteur Ahmed Somïa où se trouvaient également ses deux amis, Raja Berraïs (alias Beuré) et Pierre Mendès France, pour discuter de l’autonomie interne de la Tunisie. Tous ces trois étaient des francs-maçons notoires, membres de la même loge «Bienfaisance et progrès» de Paris. Selon le témoignage de d’un de ses Quelle influence exerce la Franc-maçonnerie sur les décideurs et quelles sont les personnalités internationales connues comme franc- maçonnes ?S’il y a des interférences entre la Franc-maçonnerie et le monde politique, c’est parce que, tout d’abord, le franc-maçon est un citoyen engagé. Partant de ce principe, de très nombreuses personnalités ont appartenu à la Franc-maçonnerie. Parmi les plus connues et les plus souvent citées figurent : Voltaire, Montesquieu, Goethe, Benjamin Franklin, Mozart, George Washington, Théodore Roosevelt, Frédéric II, Jules Ferry, Simon Bolivar, Sir Winston Churchill, F.D. Roosevelt, Harry Truman, Pierre Mendès-France, Jean Moulin, Guy Mollet, Léon Gambetta, Félix Faure, Théophile Delcassé, Paul Doumer, Henry Ford, Georges VI, l’Emir Abdelkader, Mustapha Kamel «Ataturk», Jamel Eddine Afghani, Moulay Abdelhafidh (ancien roi du Maroc) et bien d’autres.Les francs-maçons sont aujourd’hui plus de sept millions de par le monde. Ils ne cessent de hanter l’imagination de leurs contemporains. Ils ont donné naissance à des mythes géopolitiques importants. On leur a successivement prêté la paternité des révolutions américaine, française et russe ainsi que la destruction de l’Autriche-Hongrie, la création de la S. D. N. etc. Dès le XIXème siècle la franc-maçonnerie s’est scindée en deux courants, l’un traditionnel, l’autre politisé. La maçonnerie n’attache aucune valeur durable aux frontières, aux patries, aux nations… Elle est même portée à considérer comme un recul provisoire le développement du sentiment patriotique qui s’est fait dans tous les peuples depuis un peu plus d’un siècle, et le réveil des nationalités qui en a été la conséquence. Elle suppose l’effacement progressif de l’injustice à l’intérieur de la société et de même l’effacement des frontières nationales. Mais ça, c’est lointain… très lointain… En somme la Franc-maçonnerie est un «lobby» ou un groupe de pression là où il se trouve. Cependant, le fait que de nombreuses personnalités haut placées font partie d’une loge maçonnique ne veut pas dire que les franc- maçons «font le monde» !Si la Franc-maçonnerie est toujours interdite dans la plupart des pays arabes et musulmans, elle commence néanmoins à être reconnue et autorisée dans certains d’entre eux à l’instar du Liban, du Maroc, de la Turquie…, où le nombre de maçons et de loges ne cesse d’augmenter d’une façon vertigineuse. Dans le reste des pays arabes où la franc-maçonnerie est strictement interdite, les instances maçonniques internationales essayent de s’y établir sous couvert d’organismes internationaux.”

Extraits de http://www.marhba.com/forums/culture-et-histoire-tunisie-38/bourguiba-etait-un-franc-macon-40225.html

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s